headerbild_unterseite_04.jpg
 

Situation du marché (16 mai 2019)

Marktlage

Deux tendances opposées façonnent actuellement le marché. Du côté de la demande, le différend commercial entre la Chine et les États-Unis est au centre des préoccupations. Au niveau de l'offre,  les risques géopolitiques occupent le devant de la scène.

 

Après les actes de sabotage et les attaques de drones dans le golfe Persique, les opérateurs craignent une escalade avec l'Iran. Cela n'a pas encore été intégré aux prix du marché et entraînerait une augmentation.

 

Les sanctions américaines contre l'Iran réduisent la situation de l'offre, en plus de la réduction de la production de l'OPEP+. La Russie a également produit moins au cours de la première moitié du mois de mai qu'auparavant. Toutefois, le resserrement de l'offre de pétrole n'entraîne pas (encore) une forte hausse des prix en raison des inquiétudes du côté de la demande.

 

L'escalade du différend commercial entre les États-Unis et la Chine pèse actuellement sur l'ambiance parmi les traders. Une dégradation du commerce mondial entraîne une baisse de la demande de pétrole, ce qui peut améliorer la situation de l'offre.

 

 

Compte tenu de la constellation actuelle, on ne peut guère s'attendre à des changements de prix importants à la pompe suisse.

 

 





Les cookies facilitent la mise à disposition de notre site web. En utilisant nos services, vous acceptez que nous utilisions des cookies.
Informations supplémentaires Ok