headerbild_unterseite_02.jpg
 

Salon de l’auto : la pompe à essence n’a pas dit son dernier mot

Salon de lautoLe prochain salon de l’auto de Genève s’annonce électrique. Pour l’Union Pétrolière, ce sera aussi le cas.Le prochain salon de l’auto de Genève s’annonce électrique. Pour l’Union Pétrolière, ce sera aussi le cas, bien que la pompe à essence n’ait pas dit son dernier mot.

 

Pour la seconde fois l’Union Pétrolière sera présente avec son propre stand du 7 au 17 mars 2019 au salon de l’auto de Genève. Elle invite les visiteurs à y découvrir la station-service du futur.

 

Alors que la voiture électrique sera sur toutes les lèvres, l’Union Pétrolière montrera comment l’avenir du véhicule électrique passe par l’hydrogène. Ce type de carburant ne sera cependant pas le seul à contribuer à une mobilité du futur décarbonée : et la solution pourrait bien passer par la traditionnelle pompe à essence. 

 

En plus des nouveautés dans le secteur des carburants, les visiteurs pourront découvrir le projet gagnant du concours de conception de la station du futur. La visite se fera à l’aide d’un dispositif de réalité augmentée spécialement mis en place à cette occasion.

 

L’Union Pétrolière s’associe pour cette participation au Salon de l’auto à l’Empa (Laboratoire fédéral d’essai des matériaux et de recherche), à la marque pionnière de l’hydrogène Hyundai et à l’AMAG.

 

En savoir plus

 

Dossier sur la station-service du futur





Les cookies facilitent la mise à disposition de notre site web. En utilisant nos services, vous acceptez que nous utilisions des cookies.
Informations supplémentaires Ok