Salon de l’auto de Genève : comment ferons-nous le plein en 2035 ?

Genève, 7 mars 2018 - L’Union Pétrolière présente à l’occasion du 88ème Salon de l’auto de Genève la station-service du futur. En plus d’une plus grande variété de services, on pourra à l’avenir y consommer des carburants supplémentaires. Le stand de la station-service du futur permet au public de simuler le plein d’une voiture à hydrogène de Hyundai.

 

Sans réseau de stations-service, notre mobilité individuelle ne peut pas être approvisionnée avec l’énergie nécessaire. C’est une évidence pour ce qui concerne les carburants classiques.

 

Cela vaut toutefois aussi pour la mobilité du futur. La diversification de l’offre en carburants a déjà commencé. « Une technologie ne peut aboutir que si elle est acceptée par les clients », souligne Daniel Hofer, président de l’Union Pétrolière et directeur général de Migrol. « Sans stations-service, des progrès relatifs aux voitures ou à l’énergie – même s’ils devaient être très innovants, ne pourraient pas s’imposer sur le marché. 

 

La station-service fonctionne comme une passerelle entre l’innovation technique et le marché. Daniel Hofer explique : « Nous sommes convaincus que notre infrastructure et notre logistique joueront un rôle décisif dans le changement à venir en termes de mobilité. »

 

Voyage dans le futur

 

L’Union Pétrolière emmène les visiteurs du Salon de l’auto faire un voyage dans le futur. Ceux-ci peuvent faire le plein d’une Hyundai en 2035 avec de l’hydrogène. Ce carburant a été produit à partir de courant renouvelable excédentaire. Grâce à cette solution, la société a trouvé une approche intelligente pour gérer les excédents de courant électrique qui surviennent en raison d’une production simultanée d’installations solaires et éoliennes en Europe : les excédents d’électricité sont stockés sous forme de carburant et utilisés dans le trafic.

 

Les visiteurs ont également la possibilité de découvrir d’autres carburants du futur allant de l’essence traditionnelle aux nouveaux carburants synthétiques en passant les biocarburants, actuellement en plein essor.

 

Toujours en mouvement

 

Dans le domaine du commerce de proximité, on s’adapte aussi constamment aux besoins des clients. Daniel Hofer déclare : « La station-service s’adapte en continu aux attentes des clients ; d’où notre devise ici au Salon de l’auto : les stations-service sont – comme leurs clients – toujours en mouvement. »

 

En plus d’une multitude de carburants, plus de services utiles seront proposés en chemin aux personnes mobiles à l’avenir. On peut par exemple s’imaginer des espaces de relaxation ou de fitness tout comme des espaces de travail.

 

L’Union Pétrolière est présente pour la première fois avec son propre stand au Salon de l’auto de Genève. Elle collabore pour ce faire avec l’institut de recherche Empa et Hyundai, entreprise pionnière en matière d’hydrogène.

 

Photo de Daniel Hofer en haute résolution

 

Adresse de contact : David Suchet, responsable communication, mobile +41 79 902 31 08, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.