headerbild_unterseite_02.jpg
 

Ventes robustes en 2017

Les ventes totales s'élevaient en 2017 à 10 373 189 tonnes. Les prix plus élevés n'ont guère impacté les ventes de produits pétroliers.

 

Les ventes de carburants (essence et diesel) sont restées stables en 2017 (-0,5%). Elles ont atteint en Suisse 5 159 007 tonnes de diesel et d’essence (2016: 5 185 807). Le rendement plus élevé des nouveaux véhicules a réduit la consommation de carburant, malgré l’augmentation des kilomètres parcourus au volant.

 

Les ventes de biocarburants ont de nouveau progressé de plus de 50 pour cent l’année dernière: elles représentaient tout juste 3 pour cent des ventes de carburants.

 

L’augmentation des ventes de diesel et de kérosène (1,5% et 2,4%) a compensé le recul des ventes d’essence (-2,7%). De ce fait, le volume des ventes de carburants n’a quasiment pas changé.

 

En été 2017, la Confédération a décidé d’augmenter encore une fois la taxe CO2 sur gaz et le mazout à partir de janvier 2018, ce qui a entraîné une hausse des ventes de mazout dans les derniers mois. A la fin de 2017, les consommateurs ont acheté plus de mazout par rapport à l’année précédente, malgré des prix plus élevés. Vu sur une plus logue période, les ventes de mazout reculent toutefois.

 

pdfTableau sur les ventes 2017





Les cookies facilitent la mise à disposition de notre site web. En utilisant nos services, vous acceptez que nous utilisions des cookies.
Informations supplémentaires Ok